Pass sanitaire, vaccination obligatoire des soignants, tests payants… Le calendrier des nouvelles mesures

Emmanuel Macron a annoncé plusieurs mesures radicales, lundi soir, pour pousser les Français à se faire vacciner contre le Covid-19. De l’extension du pass sanitaire au déremboursement des tests de dépistage, en passant par la vaccination obligatoire des soignants, voici les cinq dates clés à retenir.

Pour sa huitième allocution depuis le début de la crise sanitaire, Emmanuel Macron a exhorté les Français à se faire vacciner sans plus attendre. Alors que le variant Delta fait craindre une quatrième vague épidémique, le chef de l’État a annoncé une série de mesures radicales qui seront effectives d’ici l’automne prochain. On fait le point sur le calendrier à venir.

13 juillet : retour de l’état d’urgence à la Réunion et la Martinique

La Réunion et la Martinique basculeront en état d’urgence sanitaire dès ce mardi 13 juillet. Le président de la République a annoncé que le couvre-feu sera rétabli dans ces deux territoires français d’Outre-mer en raison de la circulation accrue du coronavirus.

En métropole, face à l’augmentation du taux d’incidence dans la plupart des départements, le chef de l’État a fait savoir que des mesures de freinage pourraient à nouveau être déclenchées en concertation avec les préfets. « Dans les départements qui dépasseraient un taux d’incidence de 200 et verraient leurs hospitalisations augmenter, des mesures de freinage pourront être prises par le préfet », a-t-il affirmé.

21 juillet : le pass sanitaire étendu aux lieux de loisirs et de culture

Afin de mettre la pression sur les non-vaccinés, le pass sanitaire va être élargi pendant l’été. Cela va se dérouler en deux phases. Dès le 21 juillet, il entrera en vigueur dans les lieux de loisirs et de culture de plus de 50 personnes pour toutes les personnes âgées de 12 ans et plus.

Pour rappel, ce pass permet de confirmer que vous êtes soit immunisé, soit vacciné, soit que vous avez réalisé un test RT-PCR (ou antigénique) négatif de moins de 48 heures.

Début août : le pass sanitaire élargi aux restaurants, bars, centres commerciaux…

L’acte 2 de l’élargissement du pass sanitaire aura lieu début août. Il deviendra obligatoire dans d’autres établissements comme « les restaurants, les centres commerciaux ainsi que dans les hôpitaux, les maisons de retraite, les établissements médico sociaux, mais aussi dans les avions, trains et cars pour les longs trajets », a détaillé Emmanuel Macron.Le laps de temps entre ces deux phases doit permettre au gouvernement de « voter un texte de loi et de le promulguer », a précisé le président qui a laissé entendre qu’une troisième phase d’élargissement était envisageable : « Nous nous posons la question de l’extension du pass sanitaire à d’autres activités encore cet automne ».

15 septembre : vaccination obligatoire des soignants

Le gouvernement a pris la décision de rendre la vaccination obligatoire pour tous les personnels d’établissements de santé. Les soignants ont jusqu’au 15 septembre pour se faire injecter le sérum sans quoi ils seront soumis à des sanctions. « À partir du 15 septembre, si vous êtes soignant et que vous n’êtes pas vacciné, vous ne pourrez plus travailler et vous ne serez plus payé », a mis en garde le ministre de la Santé Olivier Véran.

À l’automne : déremboursement des tests PCR et antigéniques « de confort »

Sauf prescription médicale ou cas contact, les tests de détection du Covid-19 ne seront plus remboursés à l’automne. Emmanuel Macron a confirmé la fin de la gratuité des tests PCR dits de « confort », pour assister à un concert ou voyager par exemple, qui étaient jusqu’alors remboursés par l’Assurance maladie. Gabriel Attal a précisé que les tests antigéniques étaient aussi concernés par cette mesure.

Source : Ouest France

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest